Visiteurs

012087

Le Cognac

Histoire d'un produit d'exception

Le Cognac a de tout temps voyagé.

Au Moyen-Age déjà, l’Europe du Nord appréciait les vins de la Région.

Au XVI1° siècle, la distillation transformait ces vins en eaux-de-vie qui elles aussi étaient expédiées vers la Hollande, l’Angleterre. A l’occasion de ses voyages, l’eau-de-vie de Cognac a montré qu’elle se bonifiait en vieillissant dans les fûts de chêne.

C’est ainsi que débuta l’aventure d’une ville qui est devenue la capitale d’un commerce de renommée internationale.

Le Cognac est exporté aujourd’hui dans plus de 160 pays d'Asie, d'Amérique ou d'Europe.

Le Profil des Cognacs

  • Cognac VS

    VS, « Very Spécial », signifie que la plus jeune eau-de-vie de l'assemblage a vieilli au minimum deux ans en fût de chêne (le notre à 5ans).

    Il a par essence la force et la fougue de la jeunesse, avec tous les arômes fruités et floraux typiques de l'eau-de-vie de vin. L'alcool n'a pas encore eu le temps de totalement se fondre. Il en résulte un côté vif au nez et sec en bouche. Le Cognac VS apparaît boisé, voire vanillé et épicé.

  • Cognac VSOP

    VSOP « Very Superior Old Pale », la plus jeune des eaux-de-vie de l'assemblage a vieilli au minimum quatre ans en fût de chêne (le notre à 10ans).

    Avec une certaine douceur, le VSOP se montre plus boisé et plus épicé que le VS, mais aussi plus confit et plus gourmand. Ses arômes fruités sont sur les fruits à noyaux séchés, avec l'apparition de fruits secs. Le brûlage du fût apporte des notes toastées et torréfiées, chocolat ou café.

  • Cognac XO

    XO, « Extra Old », la plus jeune des eaux-de-vie de l'assemblage a vieilli au minimum six ans en fût de chêne. Souvent plus de 10 ou 20 ans (25ans pour le notre). Il est le plus structuré et le plus riche des Cognacs, avec la plus grande complexité aromatique (cuir, rancio*).

    D'une douceur rare, ce Cognac est à l'âge de la plénitude. L'alcool y est parfaitement fondu. Il a gagné en gras et est légèrement doux et amer.

L'œuvre du temps, vers la subtilité de l'échange...

Les fûts contenant du Cognac sont fabriqués en chêne.

Le grain du bois, sa porosité à l’alcool, ses tanins forgeront aussi la personnalité du Cognac. Les pièces de bois (merrains) destinées à la fabrication des «douelles» qui composent le fût, sont fendues et non sciées. Les douelles sont séchées à l’air libre et soumises aux intempéries pendant environ trois ans. Elles sont ensuite assemblées sous l’action conjuguée de l’eau, du feu et des gestes ancestraux perpétués par les tonneliers depuis des siècles.

L’échange entre le bois et l’eau-de-vie donne à celle-ci la couleur de sa robe et son arôme.

Le vieillissement est favorisé par l’atmosphère qui règne dans les chais : l’équilibre entre humidité et sécheresse joue sur le moelleux et l’harmonie de l’eau-de-vie. Le Cognac, en contact avec l’air grâce à la porosité du chêne, perd peu à peu sa force alcoolique et son volume. L’évaporation de l’alcool s’appelle joliment «la part des anges». Lorsque le maître de chai juge que la maturité du Cognac est atteinte, l’eau-de-vie est transférée dans des «dames-jeannes*», à l’abri de l’air : elle arrête là son évolution.

* Bouteille de grès ou de verre d’une contenance de 20 à 50 litres permettant de stopper le vieillissement des eaux-de-vie et de les stocker ainsi plusieurs années.

Notre Cognac
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Aller au haut